Une voix comme une éclaircie. Des marches quotidiennes à regarder le monde. Toujours vêtue de jaune, Adélys se considère comme un point lumineux qui détonne avec le gris de la ville. « Lumière noble » en norvégien, ses chansons électro sont des rencontres avec l’urbain, l’eau et le corps. Attirée par le Grand Nord, entre la Normandie dont elle est originaire, Bruxelles, et Montréal, elle écrit, compose et produit des chansons, de véritables tableaux symboliques qui prônent le respect du vivant. Energique, solaire, et limpide, elle puise dans une musique qui pulse ses élans de voyageuse. C’est en écoutant Klô Pelgag qu’elle voulut traverser l’Atlantique, qu’elle joua aux Francofolies de Montréal, et au Festival de Petite Vallée. C’est aussi là-bas qu’elle rencontra la chanteuse et productrice Mell qui coréalisa son premier album à venir intitulé « Toutes les Fenêtres et les Ruisseaux ». Chanteuse, danseuse, vidéaste, femme, Corps-Sujet toujours en recherche et en mouvement, Adélys mène de front une intense quête de liberté.